Nutrition et santé

39 résultat(s) en 8 ms

  • Cellules inflammatoires en marron et cardiomyocytes
    Cellules inflammatoires en marron et cardiomyocytes
    60069
    Coeur d'animal obèse et insulino-résistant, immunomarquage des cellules CD45 (marqueur des cellules leucocytaires), témoignant une inflammation du tissu cardiaque. Image réalisée dans l'unité de recherche Inserm 1096 "Nouvelles cibles pharmacologiques du traitement de la dysfonction endothéliale et de l'insuffisance cardiaque".
    18/06/2015
    Inserm/Roche, Clothilde

    Inserm/Roche, Clothilde

  • Cellules inflammatoires en marron et cardiomyocytes
    Cellules inflammatoires en marron et cardiomyocytes
    60013
    Coeur d'animal obèse et insulino-résistant, immunomarquage des cellules CD45 (marqueur des cellules leucocytaires), témoignant une inflammation du tissu cardiaque. Image réalisée dans l'unité de recherche Inserm 1096 "Nouvelles cibles pharmacologiques du traitement de la dysfonction endothéliale et de l'insuffisance cardiaque".
    15/06/2015
    Inserm/Roche, Clothilde

    Inserm/Roche, Clothilde

  • Infiltration leucocytaire en rose et interstitielle, collagène en bleu, x20
    Infiltration leucocytaire en rose et interstitielle, collagène en bleu, x20
    60011
    Colorations de la partie médullaire du rein par trichrome de Masson chez un animal obèse et insulino-résistant. Image réalisée dans l'unité de recherche Inserm 1096 "Nouvelles cibles pharmacologiques du traitement de la dysfonction endothéliale et de l'insuffisance cardiaque".
    15/06/2015
    Inserm/Roche, Clothilde

    Inserm/Roche, Clothilde

  • Dépôt de cholestérol
    Dépôt de cholestérol
    6518
    Le cholestérol est un lipide qui joue un rôle central dans de nombreux processus biochimiques. Dans l'organisme, il est transporté par différents types de lipoprotéines, dont les LDL (pour « Low Density Lipoprotein »). Des taux trop importants de LDL, qu'on appelle ainsi « mauvais cholestérol », peuvent provoquer des dépôts sur les parois des artères. De tels dépôts, formant des plaques d'athéromes, peuvent accroître le risque de maladies cardiovasculaires. Ici, le dépôt de cholestérol est grossi 25 fois.
    28/08/2008
    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

  • Athérome
    Athérome
    6513
    Un athérome (grossi ici 25 fois) est un dépôt produit par l'accumulation de différents éléments (graisse, sang, tissu fibreux, calcaire) sur une partie de la paroi artérielle interne, l¿intima. L'athérome diminue le diamètre de l'artère, ce qui peut entraver la circulation sanguine. Ce processus conduit à une affection, l'athérosclérose, qui est la cause principale de décès dans les pays industrialisés. La plaque d¿athéromes se forme progressivement au niveau d¿une lésion de l'intima, ce qui favorise l¿accumulation de cellules qui se chargent peu à peu de graisses et meurent.
    28/08/2008
    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

  • Plaques d'athéromes
    Plaques d'athéromes
    6519
    Un athérome est un dépôt produit par l'accumulation de différents éléments (graisse, sang, tissu fibreux, calcaire) sur une partie de la paroi artérielle interne, l¿intima. L'athérome diminue le diamètre de l'artère, ce qui peut entraver la circulation sanguine. Ce processus conduit à une affection, l'athérosclérose, qui est la cause principale de décès dans les pays industrialisés. La plaque d¿athéromes se forme progressivement au niveau d¿une lésion de l'intima, ce qui favorise l¿accumulation de cellules qui se chargent peu à peu de graisses et meurent. Ici, il s'agit de plaques d'athéromes à six et à huit mois.
    28/08/2008
    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

    Inserm/Centre de recherche cardiovasculaire

  • 4111
    4111
    4111
    Artère testiculaire de rat SHR de dix-huit mois spontanément hypertendu hypercholestérolémique (fort grossissement).Hhyperlipidémie.
    27/08/2008
    Inserm/Coutard, Michèle

    Inserm/Coutard, Michèle

  • Athérosclérose.
    Athérosclérose.
    3739
    L'athérosclérose est une lésion de la paroi des artères de gros et moyens calibres, qui consiste en un épaississement localisé de la paroi artérielle interne, l¿intima. Cet épaississement est causé entre autres par la prolifération de cellules musculaires et par des dépôts en plaque où s¿associent deux éléments qui donnent son nom à la maladie : l¿athérome et la sclérose. L'athérome est un dépôt produit par l'accumulation de différents éléments (graisse, sang, tissu fibreux, calcaire) sur une partie de l¿intima En se développant, l'athérome induit une lésion de l'intima, la sclérose, avec une prolifération des fibres musculaires lisses et des fibres de collagène. L'athérosclérose est la principale cause de décès dans les pays industrialisés. Sur cette image, marquage trichrome : Hémalun, Eosine, Vert Lumière (HEVL). Taille de la lumière : environ 50 µm.
    27/08/2008
    Inserm/Larrue, Jacky

    Inserm/Larrue, Jacky

  • Dépôts lipidiques dans une artère
    Dépôts lipidiques dans une artère
    8412
    L'athérosclérose est une lésion de la paroi des artères de gros et moyens calibres, qui consiste en un épaississement localisé de la paroi artérielle interne, l'intima. Elle évolue en plusieurs phases. Les lésions débutantes ressemblent à de simples traînées surélevées sur l'intima contenant des dépôts graisseux, représentés ici en coupe transversale.
    28/08/2008
    Inserm/Coutard, Michèle

    Inserm/Coutard, Michèle

  • Dépôts lipidiques dans une artère
    Dépôts lipidiques dans une artère
    113
    L'athérosclérose est une lésion de la paroi des artères de gros et moyens calibres, qui consiste en un épaississement localisé de la paroi artérielle interne, l'intima. Elle évolue en plusieurs phases. Les lésions débutantes ressemblent à de simples traînées surélevées sur l'intima contenant des dépôts graisseux, représentés ici en coupe longitudinale.
    26/08/2008
    Inserm/Coutard, Michèle

    Inserm/Coutard, Michèle

  • Localisation des protéines périlipine et cavéoline
    Localisation des protéines périlipine et cavéoline
    50676
    Localisation par immunofluorescence de la protéine périlipine (en vert autour des gouttelettes lipidiques) et de la protéine cavéoline (en rouge) dans des adipocytes de souris (modèle murin de la lignée cellulaire 3T3-L1).
    26/04/2011
    Inserm/Dugail, Isabelle

    Inserm/Dugail, Isabelle

  • Coloration des lipides
    Coloration des lipides
    50683
    Coloration des lipides neutres stockés dans les gouttelettes lipidiques des adipocytes chez la souris (lignée cellulaire murine 3T3-L1). Colorant utilisé : Oil Red O.
    26/04/2011
    Inserm/Dugail, Isabelle

    Inserm/Dugail, Isabelle

  • Adipocytes
    Adipocytes
    50675
    Gouttelettes lipidiques de cellules adipocytaires.
    26/04/2011
    Inserm/Lacasa, Danièle

    Inserm/Lacasa, Danièle

  • I2MR Institut de Médecine Moléculaire de Rangueil
    I2MR Institut de Médecine Moléculaire de Rangueil
    44509
    Observation d'adipocytes en microscopie en fluorescence au laboratoire du département "Métabolisme et obésité" de l'unité 858, CHU Rangueil, Toulouse.
    26/01/2009
    Inserm/Latron, Patrice

    Inserm/Latron, Patrice

  • Améliorer le métabolisme des obèses
    Améliorer le métabolisme des obèses
    59573
    Les cellules progénitrices issues de tissu adipeux humain sont différenciées in vitro en adipocytes beiges. Lors de ce processus les cellules accumulent des lipides (vert) et expriment la protéine UCP1 (rouge) qui permet de "brûler" les graisses.
    19/03/2015
    Inserm/Estève, David

    Inserm/Estève, David

  • Localisation du récepteur GLUT4, transporteur du glucose
    Localisation du récepteur GLUT4, transporteur du glucose
    50682
    GLUT4 est le transporteur de glucose qui permet la captation du glucose circulant par les muscles et le tissu adipeux. Son action s’effectue en réponse à l'insuline (glycogénogenèse).
    26/04/2011
    Inserm/Klein, Christophe/Pellegrinelli, Vanessa

    Inserm/Klein, Christophe/Pellegrinelli, Vanessa

  • Ghréline
    Ghréline
    59577
    Mise en évidence de ghréline (fluorescence verte) dans la muqueuse gastrique de souris.
    19/03/2015
    Inserm/François, Marie

    Inserm/François, Marie

  • Neurones hypothalamiques régulant l'appétit
    Neurones hypothalamiques régulant l'appétit
    58577
    Il existe deux mécanismes principaux qui gèrent la séquence alimentaire, la sensation de faim et de satiété. C’est l’hypothalamus qui assure l’ajustement de la prise alimentaire aux dépenses énergétiques en agissant sur ces deux sensations.
    07/10/2014
    Inserm/Fetissov, Serguei

    Inserm/Fetissov, Serguei

  • Protéines intestinales
    Protéines intestinales
    56714
    Cellules en prolifération (marron) dans la muqueuse intestinale. L’apport de protéines stimule beaucoup plus fortement la synthèse protéique que celui d’acides aminés. Photographie réalisée dans l'unité 1073 "Nutrition, inflammation et dysfonction de l’axe intestin-cerveau".
    13/12/2013
    Inserm/Coëffier, Moïse

    Inserm/Coëffier, Moïse

  • Présence de ghréline dans l’hypothalamus
    Présence de ghréline dans l’hypothalamus
    56718
    Neurones de souris, les noyaux cellulaires sont en bleu, la ghréline fluorescente en blanc. Image réalisée dans l'unité 661 "Institut de génomique fonctionnelle".
    13/12/2013
    Inserm/Schaeffer, Marie

    Inserm/Schaeffer, Marie

  • Ghréline
    Ghréline
    56420
    Coupe de l'estomac de rat qui montre des cellules productrices de ghréline (en rouge) et des cellules immunitaires (en vert). Unité 1073 "Nutrition, Inflammation et dysfonction de l'axe intestin-cerveau".
    05/11/2013
    Inserm/Fetissov, Serguei

    Inserm/Fetissov, Serguei

  • Vitamine B12
    Vitamine B12
    4182
    La cobalamine ou vitamine B12 est le cofacteur de deux types de réactions enzymatiques très courantes dans l'organisme : l'isomérisation, conversion d'une molécule en un isomère, de même formule brute mais de formule développée différente, et la transméthylation, transformation d'un groupe chimique méthyle dans une molécule. Elle joue un rôle important au niveau de l'hématopoïèse (production du sang) et du système nerveux.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine D
    Vitamine D
    4184
    Le calciférol ne vous est pas inconnu, mais sous un autre nom : c'est la vitamine D, qui existe sous cinq formes différentes. Elle permet notamment l'absorption du calcium et du phosphore, indispensable pour la minéralisation des os. Les enfants en croissance ou les personnes âgées doivent donc prendre garde aux carences.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • vitamine A
    vitamine A
    4186
    Rétinol ou vitamine A (rétinoïde). La vitamine A est impliquée dans la vision, la différenciation des tissus épithéliaux, la croissance et la reproduction.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine B9
    Vitamine B9
    4189
    Vitamine B9 ou folates, folacine, acide folique ou acide ptéroylglutamique. Les folates sont impliqués dans le transport d'unités monocarbonées dans un grand nombre de réactions de synthèse (métabolisme des acides aminés des purines et des pyrimidines).
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine B2
    Vitamine B2
    4192
    Vitamine B2 ou riboflavine. La FMN (flavine mononucléotide) et la FAD (flavine adénine dinucléotide) interviennent comme groupement prosthétique de nombreuses enzymes : deshydrogenases et oxydases. Elles jouent un rôle important au niveau du catabolisme des acides gras et des acides amines, du cycle de Krebs et de la chaîne respiratoire.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine E
    Vitamine E
    4190
    La vitamine E ou tocophérol a une action antioxydante vis-à-vis des radicaux libres. Elle joue ainsi un rôle dans la "stabilisation des lipides membranaires". Elle a également une action anti-hémolytique et anti-agrégante.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine K
    Vitamine K
    4188
    La vitamine K ou phylloquinone ou phytoménadione est indispensable à l'activation par le foie de certains facteurs de la coagulation : II, VII, IX et X.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • Vitamine B1
    Vitamine B1
    4191
    Vitamine B1 ou thiamine ou aneurine. Sous forme de thiamine pyrophosphate la vitamine B1 intervient dans les réactions de décarboxylation oxydative et de transcétolisation (voie des pentoses phosphates). Sous forme de thiamine triphosphate elle aurait un rôle de neurotransmetteur.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE

  • vitamine B3
    vitamine B3
    4187
    Niacine ou vitamine PP ou vitamine B3. L'activation de la vitamine PP conduit au NAD (nicotine adénine dinucléotide) et au NADP (nicotine adénine dinucléotide phosphate) qui sont impliqués dans toutes les réactions d'oxydoréduction de l'organisme.
    27/08/2008
    Inserm/CEIV/ROCHE

    Inserm/CEIV/ROCHE