UMR 1114 "Neuropsychologie Cognitive et Physiophatologie de la Schizophrénie"

16 résultat(s) en 10 ms

  • Anne Giersch
    Anne Giersch
    57029
    Anne Giersch, directrice de l'UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57039
    Equipe de recherche sur l’animal de l’UMR 1114. De gauche à droite, Séverine Eybrard, Guy Sandner, Didier Pinault, Alain Louilot, Tiphaine Pouvreau. Faculté de médecine, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57028
    Elçin Akdogan, observation d’un patient avec le test de la tour de Londres, deux supports en bois identiques avec des boules de couleur différente. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57026
    Elçin Akdogan, test d’évaluation neuropsychologique, les cubes de Corsi ce test consiste à proposer au patient de répéter les suites que lui indique le neuropsychologue.UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57024
    Equipement de réalité virtuelle. Chez les patients atteints de schizophrénie, ce dispositif permet d’explorer les facteurs qui déterminent le sentiment de contrôle lié à l’agentivité et potentiellement au délire d’influence. Le patient, en aveugle, frappe une surface avec le stylet et les coordonnées spatiales de la trajectoire du stylet sont enregistrées. L’analyse de la trajectoire permet de mesurer l’anticipation de la surface. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57040
    Patrick Poncelet, test d’un phantom, équipement de réalité virtuelle afin d’exploiter les facteurs qui détermine le sentiment de contrôle lié à l’agentivité et potentiellement au délire d’influence des patients atteints de schizophrénie. Le patient, en aveugle, frappe une surface avec le stylet et les coordonnées dans l'espace de la trajectoire du stylet sont enregistrées. L'ensemble de ces coordonnées seront modélisées pour interprétation. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57013
    Pose des électrodes d’électroencéphalogramme sur une étudiante volontaire. Les seringues contiennent du gel qui assure la bonne conduction du signal. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57014
    Bonnet avec électrodes pour l’enregistrement d’un électroencéphalogramme. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57016
    Bonnet avec électrodes pour l’enregistrement d’un électroencéphalogramme. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57019
    L’étudiante volontaire pose son menton sur une mentonnière afin de limiter les mouvements de la tête. Ici, la technique d’enregistrement des mouvements oculaires est combinée à l’électroencéphalogramme. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57017
    Ecran de contrôle pour l'oculométrie, technique d'enregistrement des mouvements des yeux. Les saccades et fixations oculaires sont enregistrées par une caméra infrarouge. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57010
    Poste d’électrophysiologie utilisé pour comprendre sur des modèles animaux, à l’échelle cellulaire et des microcircuits neuronaux, des mécanismes physiopathologiques de la schizophrénie. Les multiples signaux électriques (du microvolt au millivolt) produits par les activités neuronales sont amplifiés puis enregistrés sur le disque dur d’un ordinateur. A l’écran on peut voir les enregistrements simultanés intracellulaire et extracellulaire du même neurone. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57011
    Poste d’électrophysiologie utilisé pour comprendre sur des modèles animaux, à l’échelle cellulaire et des microcircuits neuronaux, des mécanismes physiopathologiques de la schizophrénie. Les multiples signaux électriques (du microvolt au millivolt) produits par les activités neuronales sont amplifiés puis enregistrés sur le disque dur d’un ordinateur. A l’écran on peut voir les enregistrements simultanés intracellulaire et extracellulaire du même neurone. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57009
    Poste d’électrophysiologie in vivo montrant deux micromanipulateurs stéréotaxiques (au centre), chacun équipé d’un axe nanopositionneur piézoélectrique pour l’avancement contrôlé (contrôleur piloté par un ordinateur) d’une micropipette d’enregistrement extracellulaire, juxtacellulaire ou intracellulaire. Equipement stéréotaxique nécessaire pour comprendre sur des modèles animaux, à l’échelle cellulaire et des microcircuits neuronaux, des mécanismes physiopathologiques de la schizophrénie. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57008
    Au microscope, assemblage par juxtaposition (grâce à des micromanipulateurs, visibles au premier plan) de deux micropipettes de verre, une pour l’enregistrement intracellulaire (diamètre à la pointe < 1 micromètre), l’autre pour l’enregistrement extracellulaire (diamètre à la pointe de 5 micromètres) du même neurone. Cent micromètres est la distance séparant les deux pointes des micropipettes. Etape pour une approche électrophysiologique cellulaire dans un modèle animal. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    UMR 1114 Neuropsychologie Cognitive, Physiophatologie de la Schizophrénie
    57006
    Au microscope, assemblage par juxtaposition (grâce à des micromanipulateurs) de deux micropipettes de verre, une pour l’enregistrement intracellulaire (diamètre à la pointe < 1 micromètre), l’autre pour l’enregistrement extracellulaire (diamètre à la pointe de 5 micromètres) du même neurone. Cent micromètres est la distance séparant les deux pointes des micropipettes. Etape pour une approche électrophysiologique cellulaire dans un modèle animal. UMR 1114 Inserm Neuropsychologie Cognitive et Physiopathologie de la Schizophrénie. Hôpital civil, Strasbourg.
    24/01/2014
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick