Cellules souches et thérapie cellulaire

30 résultat(s) en 0.01 s

  • Différenciation des cellules souches embryonnaires humaines en hépatocytes fœtaux
    Différenciation des cellules souches embryonnaires humaines en hépatocytes fœtaux
    58962
    Cellules souches embryonnaires transduites par un lentivirus où l’expression de la GFP est sous le contrôle du promoteur hépatospécifique de l’Apolipoprotéine-AII. Les cellules différenciées coexpriment la GFP et le facteur de transcription HNF4.
    27/11/2014
    Inserm/Touboul, Thomas

    Inserm/Touboul, Thomas

  • 2D - Les cellules de tous les possibles  
    2D - Les cellules de tous les possibles
    56124
    Les cellules totipopentes ont la propriété de se différencier en n'importe quelle cellule spécialisée. Idéal pour réparer des tissus ou même créer de toute pièce des organes ! Mais reste à concilier recherche et éthique... Un nouvel épisode de la série A bord du Nanotilus. Durée : 3 min 01 sec. Coproduction : Universcience, Inserm, Virtuel 2012.
    16/09/2013
    Inserm/Universcience/Virtuel

      Inserm/Universcience/Virtuel

  • POM Bio à croquer - Cellules et Réparations  
    POM Bio à croquer - Cellules et Réparations
    56447
    Dans certains tissus adultes, se cachent des cellules souches. Elles servent à réparer un organe suite à des lésions, mais tous n'en possèdent pas. Cependant, en guidant leur différenciation en laboratoire, les chercheurs espèrent pouvoir régénérer n'importe quel tissu. Alors que le débat sur l'utilisation des cellules souches embryonnaires fait rage, les perspectives apportées par les cellules iPS laissent entrevoir de futurs traitements personnalisés. Entretien avec Cécile Martinat, biologiste au laboratoire U861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (IStem)", Evry. Depuis la réalisation de ce film (2013), la loi bioéthique a changé, permettant la recherche sur les cellules souches embryonnaires, en France. Durée : 2 min 53 sec. Production : Inserm/Universcience/CNDP/Picta Productions. Avec le soutien de l'investissement d'avenir (Estim).
    13/11/2013
    Inserm/Universcience/CNDP/Picta productions

      Inserm/Universcience/CNDP/Picta productions

  • Neurones humains corticaux issus de cellules souches pluripotentes
    Neurones humains corticaux issus de cellules souches pluripotentes
    53009
    Neurones humains corticaux issus de cellules souches pluripotentes induites (cellules iPS). CTIP2, un marqueur de couches V / VI des neurones corticaux, est représenté en vert. En rouge, le marqueur de neurones matures MAP2. Les neurones corticaux dérivés de Cellules IPs fournissent un modèle idéal pour l'étude des troubles neuropsychiatriques humains et la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques. Image réalisée par l'équipe Avenir-Atip de Matthias Groszer, U839 "Institut du Fer à Moulin".
    17/01/2012
    Inserm/Cabrera Soccoro, Alfredo

    Inserm/Cabrera Soccoro, Alfredo

  • Astrocytes dérivés de cellules iPS
    Astrocytes dérivés de cellules iPS
    58287
    Marquage d’une protéine d’intérêt (en rouge) et d’un marqueur d’astrocytes (en vert) dans des cellules souches induites à la pluripotence différenciées dans le lignage astrocytaire. Image réalisée lors du concours photographique organisé pour les 50 ans de l'Inserm, 2ème prix régional catégorie 1 : L'image scientifique (comme résultat de recherche). Sélection Ile-de-France.
    20/08/2014
    Inserm/Nissan, Xavier

    Inserm/Nissan, Xavier

  • Neurones dérivés de cellules iPS
    Neurones dérivés de cellules iPS
    58415
    Image réalisée lors du concours photographique organisé pour les 50 ans de l'Inserm, catégorie 1 : L'image scientifique (comme résultat de recherche). Sélection Ile-de-France.
    11/09/2014
    Inserm/Nissan, Xavier

    Inserm/Nissan, Xavier

  • Neurobiologie et génétique
    Neurobiologie et génétique
    50744
    Marquage de neurones humains (en rouge : tubuline b-III) et des astrocytes (en vert : GFAP), différenciés à partir de cellules souches pluripotentes induites (iPS) provenant de fibroblastes adultes. Image réalisée à l'IGBMC.
    12/05/2011
    Inserm/Puccio, Hélène

    Inserm/Puccio, Hélène

  • Modèle d'angiogenèse
    Modèle d'angiogenèse
    50364
    Modèle d'angiogenèse in vitro utilisant la différenciation des cellules souches embryonnaires (ES) murines en gel de collagène. Image obtenue par microscopie à fluorescence (X10). La présence de bourgeons de cellules endothéliales est révélée par l'expression du gène CD31.
    29/03/2011
    Inserm/Castan, Agnès/Vittet, Daniel

    Inserm/Castan, Agnès/Vittet, Daniel

  • Neurones obtenus à partir de cellules pluripotentes humaines
    Neurones obtenus à partir de cellules pluripotentes humaines
    52537
    Neurones dopaminergiques (b3-tubuline en vert et tyrosine hydroxylase en rouge) produits à partir de cellules somatiques humaines reprogrammées en cellules souches pluripotentes (iPS).
    25/11/2011
    Inserm/Aberdam, Daniel

    Inserm/Aberdam, Daniel

  • Bio-ingénierie cardiovasculaire
    Bio-ingénierie cardiovasculaire
    49681
    Reconstruction 3D d'images en microscopie confocale montrant des cellules souches embryonnaires ES indifférenciées, cultivées sans couche nourricière infiltrant, in vitro, une matrice poreuse 3D en polysaccharides biodégradables, en vue d’une ingénierie tissulaire. Dimensions : 1 mm x 1 mm x 200 µm. Unité 698 Hémostase, bio-ingénierie, immunopathologie et remodelage cardiovasculaires, Hôpital Bichat, Paris.
    21/02/2011
    Inserm/Le Visage, Catherine

    Inserm/Le Visage, Catherine

  • Bio-ingénierie cardiovasculaire  
    Bio-ingénierie cardiovasculaire
    49699
    Procédé de préparation pour l'ingénierie tissulaire, la culture cellulaire et les greffes cellularisées. Cellules souches mésenchymateuses (violet) infiltrant une matrice 3D poreuse en polysaccharides biodégradables (vert).
    23/02/2011
    Inserm/Letourneur, Didier

      Inserm/Letourneur, Didier

  • Cellules souches embryonnaires  
    Cellules souches embryonnaires
    52819
    Cellules souches embryonnaires (ES) de souris complètement différenciées après 3 semaines de culture vers les lignages du muscle squelettique et du tissu adipeux. Les myotubes polynucléés et les adipocytes avec leur gouttelette lipidique sont reconnaissables.
    16/12/2011
    Inserm/Binetruy, Bernard

      Inserm/Binetruy, Bernard

  • Unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (IStem)"
    Unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (IStem)"
    46961
    Lina El Kassar de la direction scientifique, observation au microscope, immunofluorescence sur un amas de cellules en cours de différenciation. Unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (I-Stem)", génopôle d'Evry.
    21/01/2010
    Inserm/Latron, Patrice

    Inserm/Latron, Patrice

  • Unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (IStem)"
    Unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (IStem)"
    46973
    Laboratoire de biologie moléculaire et cellulaire de l'unité 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques (I-Stem)", génopôle d'Evry.
    21/01/2010
    Inserm/Latron, Patrice

    Inserm/Latron, Patrice

  • Cellules souches rajeunies IPSC
    Cellules souches rajeunies IPSC
    51914
    Cellules souches rajeunies IPSC.
    19/10/2011
    Inserm/Lemaitre, Jean Marc/U661

    Inserm/Lemaitre, Jean Marc/U661

  • Ingéniérie tissulaire
    Ingéniérie tissulaire
    52616
    Adipocytes en culture obtenus à partir de cellules souches mésenchymateuses (gouttelettes lipidiques en jaune, noyaux en bleu).
    02/12/2011
    Inserm/Blanchard, Frédéric

    Inserm/Blanchard, Frédéric

  • La voie de signalisation Notch dans les cellules souches et les tumeurs
    La voie de signalisation Notch dans les cellules souches et les tumeurs
    52893
    Organoïde intestinal 3D ex vivo "miniguts", cultivé pendant 7 jours en Matrigel montrant les cellules dérivées de Notch1 exprimant les cellules souches en vert et les cellules sauvages en rouge.
    04/01/2012
    Inserm/Fre, Silvia

    Inserm/Fre, Silvia

  • Cellules souches neurales
    Cellules souches neurales
    43866
    Le cerveau ou la moelle épinière sont constitués d'une architecture complexe de cellules neurales (neurones et glie). Ces cellules apparaissent à partir de cellules très immatures dans l'embryon, s'organisent en un réseau sophistiquée de communications en se spécialisant hautement. Au cours du développement embryonnaire, les cellules immatures originelles vont progressivement disparaître. Mais récemment en laboratoire, un petit nombre de cellules semblables ont été découvertes dans le cerveau ou la moelle épinière: les cellules souches neurales. Sont-elles capables de reproduire en laboratoire ce qui se passe dans l'embryon ? Le cliché montre l'apparition d'astrocytes (blanches avec noyau mauve) à partir d'une neurosphère (au centre), petite boule de cellules souches cultivées en laboratoire.
    09/10/2008
    Inserm/Simonneau, Lionel

    Inserm/Simonneau, Lionel

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44582
    Les cellules souches (CS) embryonnaires ont la capacité de se différencier en n'importe quelle famille cellulaire de l'organisme. On observe ici une lignée humaine (lignée SA001), après 68 jours de culture in vitro, avec les noyaux marqués au DAPI en bleu et des neurones marqués à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. En analysant l'expression d'une protéine particulière, DARPP32 (dopamine and cAMP regulated phosphoprotein), les chercheurs vérifient qu'une partie de la population initiale de CS s'est spécialisée en un certain type de cellule exprimant cette protéine (ici, des neurones striataux, colorés en jaune-rouge quand DARPP32 est active). IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44581
    Résultats de la différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires humaines (lignée SA001) après 68 jours in vitro. Les noyaux cellulaires sont marqués au DAPI en bleu, la population de neurones à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. Certains neurones sont positifs pour la protéine Calbindine. IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44580
    Résultats de la différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires humaines (lignée SA001) après 68 jours in vitro. Les noyaux cellulaires sont marqués au DAPI en bleu, la population de neurones à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. Certains neurones sont positifs pour la protéine striatale DARPP32 (dopamine and cAMP regulated phosphoprotein). IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • 22912
    22912
    22912
    Colonies de cellules souches pluripotentes embryonnaires humaines.
    27/08/2008
    Inserm/AbCys/Laâbi, Yacine

    Inserm/AbCys/Laâbi, Yacine

  • 22914
    22914
    22914
    Colonies de cellules souches pluripotentes embryonnaires humaines.
    27/08/2008
    Inserm/AbCys/Laâbi, Yacine

    Inserm/AbCys/Laâbi, Yacine

  • Cellules souches embryonnaires (hESC).
    Cellules souches embryonnaires (hESC).
    44655
    Différenciation de cellules souches embryonnaires humaines en progéniteurs hépatiques. Les cellules (noyaux cellulaires en bleu) expriment la molécule d'adhésion Epcam (en rouge).
    27/02/2009
    Inserm/Touboul, Thomas

    Inserm/Touboul, Thomas

  • Cellules souches embryonnaires (hESC).
    Cellules souches embryonnaires (hESC).
    44654
    Expression de la cytokératine 18 dans les progéniteurs hépatiques différenciés à partir de cellules souches embryonnaires humaines (noyaux cellulaires en bleu).
    27/02/2009
    Inserm/Touboul, Thomas

    Inserm/Touboul, Thomas

  • Cellules souches embryonnaires humaines.
    Cellules souches embryonnaires humaines.
    45834
    Transplantation de cellules souches embryonnaires humaines indifférenciées dans des cultures organotypiques de coeur de rat. Présence de cellules humaines, dans le parenchyme cardiaque de rat, deux mois après injection. Les cellules humaines sont positives pour le marquage antigène nucléaire humain (rouge). Le tissu cardiaque du rat est positif pour le marquage troponine cardiaque 1 (vert). IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Habeler, Walter

    Inserm/Habeler, Walter

  • Réseau neuritique.
    Réseau neuritique.
    45837
    Caractérisation par immunomarquage de l'arborisation neuritique de neurones issus de cellules souches embryonnaires humaines à l'aide du marqueur cytoplasmique MAP2 (rouge). Les noyaux sont révélés en bleu au Dapi. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Martinat, Cécile

    Inserm/Martinat, Cécile

  • Motoneurones.
    Motoneurones.
    45836
    Caractérisation par immunomarquage de neurones moteurs issus de cellules souches embryonnaires humaines. Les neurones sont détéctés en vert par le marqueur TuJI alors que les neurones moteurs sont révélés en rouge par l'expression du transporteur vésiculaire de l'acétylcholine. Les noyaux sont révélés en bleu au Dapi. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Martinat, Cécile

    Inserm/Martinat, Cécile

  • Etude de la dystrophie myotonique de Steinert
    Etude de la dystrophie myotonique de Steinert
    45835
    La mutation DM1 entraîne une augmentation anormale des prolongements neuronaux. Caractérisation par immunomarquage de l'arborisation neuritique de neurones issus de cellules souches embryonnaires humaines à l'aide du marqueur cytoplasmique TuJI (rouge). Les noyaux sont révélés en bleu au Dapi. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Martinat, Cécile

    Inserm/Martinat, Cécile

  • Reconstitution d'un épiderme.
    Reconstitution d'un épiderme.
    45839
    Reconstitution d'un épiderme pluristratifié en utilisant des kératinocytes provenant de cellules souches embryonnaires humaines, hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine