1 résultat(s) en 4 ms

  • Une dent contre le Bisphénol  
    Une dent contre le Bisphénol
    55943
    Les dents seraient-elles les nouvelles victimes du perturbateur endocrinien le Bisphénol A ? Oui, selon les conclusions des travaux de l'équipe de chercheurs dirigés par Ariane Berdal de l'Université Paris-Diderot et Sylvie Babajko, directrice de recherche Inserm au sein de l'Unité Inserm 872 « Centre des cordeliers ». Les chercheurs ont montré que les dents de rats traités avec de faibles doses journalières de BPA pouvaient être altérées. L'analyse de ces altérations montre de nombreuses caractéristiques communes avec une pathologie de l'émail des dents récemment décrite et affectant environ 18% des enfants de 6 à 8 ans. Communiqué de presse vidéo de l'Inserm. Production : Ya + k prod. Durée : 2 min 35 sec.
    10/06/2013
    Inserm

      Inserm