28 résultat(s) en 7 ms

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44580
    Résultats de la différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires humaines (lignée SA001) après 68 jours in vitro. Les noyaux cellulaires sont marqués au DAPI en bleu, la population de neurones à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. Certains neurones sont positifs pour la protéine striatale DARPP32 (dopamine and cAMP regulated phosphoprotein). IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44581
    Résultats de la différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires humaines (lignée SA001) après 68 jours in vitro. Les noyaux cellulaires sont marqués au DAPI en bleu, la population de neurones à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. Certains neurones sont positifs pour la protéine Calbindine. IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    Différenciation striatale in vitro de cellules souches embryonnaires
    44582
    Les cellules souches (CS) embryonnaires ont la capacité de se différencier en n'importe quelle famille cellulaire de l'organisme. On observe ici une lignée humaine (lignée SA001), après 68 jours de culture in vitro, avec les noyaux marqués au DAPI en bleu et des neurones marqués à la MAP2+ (Microtubule-associated protein 2) en vert. En analysant l'expression d'une protéine particulière, DARPP32 (dopamine and cAMP regulated phosphoprotein), les chercheurs vérifient qu'une partie de la population initiale de CS s'est spécialisée en un certain type de cellule exprimant cette protéine (ici, des neurones striataux, colorés en jaune-rouge quand DARPP32 est active). IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Perrier, Anselme

    Inserm/Perrier, Anselme

  • Différenciation neuronale in vitro.
    Différenciation neuronale in vitro.
    44583
    Résultats de la différenciation neuronale in vitro (pendant 43 jours in vitro) de cellules souches neurales (passage 42) issues de cellules souches embryonnaires humaines (lignée VUB01).
    27/01/2009
    Inserm/Casagrande, Fabrice

    Inserm/Casagrande, Fabrice

  • Différenciation neuronale in vitro.
    Différenciation neuronale in vitro.
    44584
    Résultats de la différenciation neuronale in vitro (pendant 43 jours in vitro) de cellules souches neurales (passage 42) issues de cellules souches embryonnaires humaines (lignée VUB01). IStem, Génopole d'Evry.
    27/01/2009
    Inserm/Casagrande, Fabrice

    Inserm/Casagrande, Fabrice

  • Contractions cardiaques.  
    Contractions cardiaques.
    45792
    Contractions spontanées des tranches de coeur de rat néonatal (3 jours). IStem, Génopole d'Evry.
    11/06/2009
    Inserm/Habeler, Walter

      Inserm/Habeler, Walter

  • Cellules souches embryonnaires humaines.
    Cellules souches embryonnaires humaines.
    45834
    Transplantation de cellules souches embryonnaires humaines indifférenciées dans des cultures organotypiques de coeur de rat. Présence de cellules humaines, dans le parenchyme cardiaque de rat, deux mois après injection. Les cellules humaines sont positives pour le marquage antigène nucléaire humain (rouge). Le tissu cardiaque du rat est positif pour le marquage troponine cardiaque 1 (vert). IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Habeler, Walter

    Inserm/Habeler, Walter

  • Motoneurones.
    Motoneurones.
    45836
    Caractérisation par immunomarquage de neurones moteurs issus de cellules souches embryonnaires humaines. Les neurones sont détéctés en vert par le marqueur TuJI alors que les neurones moteurs sont révélés en rouge par l'expression du transporteur vésiculaire de l'acétylcholine. Les noyaux sont révélés en bleu au Dapi. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Martinat, Cécile

    Inserm/Martinat, Cécile

  • Réseau neuritique.
    Réseau neuritique.
    45837
    Caractérisation par immunomarquage de l'arborisation neuritique de neurones issus de cellules souches embryonnaires humaines à l'aide du marqueur cytoplasmique MAP2 (rouge). Les noyaux sont révélés en bleu au Dapi. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Martinat, Cécile

    Inserm/Martinat, Cécile

  • Rosettes
    Rosettes
    45838
    Les cellules souches embryonnaires humaines ont le potentiel de former in vitro des structures ressemblant au tube neural de l'embryon. Ces structures, appelées rosettes, contiennent des cellules souches neurales, positives pour le marqueur nucléaire PAX6 (en rouge), capables de produire tous les types cellulaires retrouvés dans le cerveau adulte comme les neurones, les astrocytes et les oligidendrocytes. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Benchoua, Alexandra

    Inserm/Benchoua, Alexandra

  • Reconstitution d'un épiderme.
    Reconstitution d'un épiderme.
    45839
    Reconstitution d'un épiderme pluristratifié en utilisant des kératinocytes provenant de cellules souches embryonnaires humaines, hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine

  • Dystrophie myotonique de type 1.
    Dystrophie myotonique de type 1.
    45840
    Modélisation pathologique de la Dystrophie myotonique de type 1 par l'utilisation de cellules souches embryonnaires humaines (hESC) porteuses de la mutation causale. Détection par hybridation in situ (en rouge) de l'agrégation intranucléaire de l'ARNm muté dans des précurseurs mésenchymateux dérivés des cellules hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Piétu, Geneviève

    Inserm/Piétu, Geneviève

  • Mélanocytes.
    Mélanocytes.
    45841
    Mélanocytes dérivés de cellules souches embryonnaires humaines, hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine

  • Mélanocytes.
    Mélanocytes.
    45842
    Caractérisation par immunomarquage grâce à un anticorps antiMel-5 (vert) de mélanocytes issus de cellules souches embryonnaires humaines (mélanocytes-hESC). IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine

  • Kératinocytes.
    Kératinocytes.
    45843
    Kératinocytes dérivés de cellules souches embryonnaires humaines, hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine

  • Kératinocytes.
    Kératinocytes.
    45844
    Kératinocytes dérivés de cellules souches embryonnaires humaines, hESC. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Baldeschi, Christine

    Inserm/Baldeschi, Christine

  • Astrocytes
    Astrocytes
    45845
    Obtention en culture d'une population homogène d'astrocytes à partir de cellules souches embryonnaires humaines au bout de 110 jours de différenciation. Objectif X10. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Astrocytes
    Astrocytes
    45846
    Immunocytochimie montrant des astrocytes GFAP positives (marquage vert) obtenue à partir de cellules souches embryonnaires humaines après 100 jours de culture en milieu de différenciation. (objectif X10). IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Myotubes humains.
    Myotubes humains.
    45847
    Immunofluorescence montrant des myotubes humains formés à partir de myoblastes humains en culture. Objectif X20. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Astrocytes
    Astrocytes
    45848
    Obtention en culture d'une population homogène d'astrocytes à partir de cellules souches embryonnaires humaines au bout de 110 jours de différenciation. Objectif X10. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Myotubes humains
    Myotubes humains
    45849
    Immunofluorescence montrant des myotubes humains formés à partir de myoblastes humains en culture. Objectif X20. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Neurosphères
    Neurosphères
    45850
    Neurosphères obtenues à partir de cellules souches embryonnaires de singes (lignée Cyno) 49 jours après le début de la différenciation en astrocytes. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Myotubes humains.
    Myotubes humains.
    45851
    Immunofluorescence montrant des myotubes humains formés à partir de myoblastes humains en culture. Objectif X20. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Astrocytes
    Astrocytes
    45852
    Immunocytochimie montrant des astrocytes GFAP positives (marquage vert) obtenue à partir de cellules souches embryonnaires humaines après 100 jours de culture en milieu de différenciation. (objectif X10). IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/El Kassar, Lina

    Inserm/El Kassar, Lina

  • Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    45853
    Colonie de cellules souches induites à la pluripotence (iPS, induced pluripotent stem cells), reprogrammées à partir de fibroblastes adultes humains normaux. Les iPS sont cultivées sur une couche de cellules nourricières de souris (MEFs, mouse embryonic fibroblasts). Vue en microscope à contraste de phase, grossissement x10. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Laâbi, Yacine

    Inserm/Laâbi, Yacine

  • Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    45854
    Colonie de cellules souches induites à la pluripotence (iPS, induced pluripotent stem cells), reprogrammées à partir de fibroblastes adultes humains normaux. Les iPS sont cultivées sur une couche de cellules nourricières de souris (MEFs, mouse embryonic fibroblasts). Vue en microscope à contraste de phase, grossissement x10. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Laâbi, Yacine

    Inserm/Laâbi, Yacine

  • Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    Cellules souches humaines induites à la pluripotence (iPS).
    45855
    Colonie de cellules souches induites à la pluripotence (iPS, induced pluripotent stem cells), reprogrammées à partir de fibroblastes adultes humains normaux. Les iPS sont cultivées sur une couche de cellules nourricières de souris (MEFs, mouse embryonic fibroblasts). Vue en microscope à contraste de phase, grossissement x10. IStem, Génopole d'Evry.
    23/06/2009
    Inserm/Laâbi, Yacine

    Inserm/Laâbi, Yacine

  • Les films unité  
    Les films unité
    Istem U861
    Unité Inserm 861 "Institut des cellules souches pour le traitement et l'étude des maladies monogéniques" (I-stem). Génopole, EVRY. Les films unité, production Inserm/La Prod. 2008. Duré : 3 min 48.
    01/01/2008
    Inserm/La Prod.

      Inserm/La Prod.