Cellules du foie infectées par le paludisme

6 result(s) in 4 ms

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988032401
    Plan américain, trois hépatocytes infectées par des mérozoïtes sont en contact étroit ; la surface de contact diminue ; une cellule meurt, puis celles qui sont autour d'elle également. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988060702
    Plan rapproché du développement du schizonte à l'intérieur des hépatocytes. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988061004
    Gros plan du développement du schizonte à l'intérieur des hépatocytes infectés par le paludisme. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988063001
    Gros plan du développement du schizonte à l'intérieur des hépatocytes infectés par le paludisme. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988070102
    Gros plan du développement du schizonte à l'intérieur des hépatocytes infectés par le paludisme. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cellules du foie infectées par le paludisme  
    Cellules du foie infectées par le paludisme
    1988070702
    Plan rapproché du développement du schizonte à l'intérieur des hépatocytes infectés par le paludisme. Au niveau du foie s'effectue le cycle exoérythrocytaire (schizogonie hépatocytaire). Le plasmodium cryptozoïte va subir dans l'hépatocyte une intense multiplication asexuée aboutissant au corps bleu, énorme schizonte mûr de 40 à 80 µ. L'éclatement du schizonte donne naissance à de très nombreux schizozoïtes ou mérozoïtes. On les retrouve ensuite dans les globules rouges.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS