Battements de myocytes cardiaques

16 result(s) in 2 ms

  • Myocyte de rat en culture primaire - Myocytes cardiaques  
    Myocyte de rat en culture primaire - Myocytes cardiaques
    1988011105
    Cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) en culture primaire. Très gros plan démarrant à la surface d'un myocyte cardiaque animé de pulsations. Au fur et à mesure de la prise de vues, le point de focalisation descend et arrive au coeur de la cellule. Belles pulsations des myocytes depuis la surface cellulaire jusqu'au pôle d'accrochage de la cellule sur la lamelle de verre. Plan 1 : (30 secondes), le démarrage de la plongée se fait à partir du pôle distal non adhérent de la cellule. La surface, l'enveloppe cellulaire est parcourue par des ondes périodiques qui se révèlent liées aux pulsations du myocyte au fur et à mesure de la plongée. Le myocyte est binucléé et relié à un autre myocyte. Plan 2 (36 secondes), le démarrage de la prise de vues se fait sur un la surface libre du myocyte. La pénétration au coeur du myocyte est lente et dévoile petit à petit la forme triangulaire de la cellule avec une orientation certaine des mitochondries selon l'axe d'accrochage de la cellule et selon l'axe du faisceau de myofibrilles. Plan 3 (20 secondes), le démarrage se fait sur un débris très réfringent à la surface cellulaire. Au fur et à mesure de la descente on découvre deux myocytes allongées et parallèles avec un gros noyau. Plan 4 (9 secondes), pas de plongée. Au centre, la jonction de deux myocytes avec une zone acellulaire qui pulse en fonction des deux myocytes définissant le contour de cette zone.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Pulsations d'un cardiomyocyte  
    Pulsations d'un cardiomyocyte
    1988011301
    Culture primaire de myocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) de six jours. Pulsations de myocyte. Plan rapproché et gros plan. Plan 1 : le myocyte est en étoile et unique. Plan 2 : le même myocyte à un grossissement plus important : on distingue bien les mitochondries et le noyau rendus mobiles par la force des pulsations. La cellule étoilée est accochée au support par des bras radiaires.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Contractions d'un cardiomyocyte  
    Contractions d'un cardiomyocyte
    1988012101
    Myocyte cardiaque d'embryon de poulet. Deux plans. Plan 1, (43 secondes) : plongée à travers le "tissu" reconstitué en culture mixte de myocytes et de fibroblastes. Au fur et à mesure de la descente, apparaissent : la surface cellulaire de la zone supranucléaire; puis la zone plus large d'ancrage (relations avec l'environnement). Cette très belle séquence nous montre les axes de contraction cellulaire, généralement liés à la forme cellulaire et matérialisés par les myofibrilles et les nombreuses mitochondries associées. L'ancrage des extrémités cellulaire est mise en évidence ainsi que les liaisons fibroblastes-myocytes matérialisées par la déformation de la partie du fibroblaste sur laquelle est accroché le myocyte. Plan 2, (10 secondes) : mise au point fixe sur le myocyte. Myofibrilles
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocyte d'embryon de poulet - Myocytes cardiaques  
    Cardiomyocyte d'embryon de poulet - Myocytes cardiaques
    1988012105
    Cardiomyocyte d'embryon de poulet en tomocinémicrographie. La séquence, de 70 secondes, démarre au dessus de la zone nucléaire du myocyte. Les changements de mise au point permettent de saisir la dynamique des différentes zones cytoplasmiques entourant le noyau. Au fur et à mesure de la pénétration à l'intérieur de la cellule, nous distinguons trois nappes de myofibrilles qui sont autant de plan de pulsations. Ces plans de contraction sont parallèles au plan défini par la cellule du fait de ses sites d'adhérence au support. Le reste du champ est immobile. Myofibrilles
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Jonctions entre deux cardiomyocytes - Myocytes cardiaques  
    Jonctions entre deux cardiomyocytes - Myocytes cardiaques
    1988030901
    Pulsations de cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) en culture primaire de seize jours. Plan rapproché de deux cardiomyocytes de rat. La jonction des deux cellules est visible au centre du champ. Les deux myocytes pulsent de façon synchrone. les mitochondries et les noyaux sont bien visibles.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Pulsations de cardiomyocytes - Myocytes cardiaques  
    Pulsations de cardiomyocytes - Myocytes cardiaques
    1988031705
    Gros plan de pulsations synchrones de cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) en culture primaire de huit jours. Plan 1, deux myocytes tête bèche relié par des ponts cytoplasmiques, présence de larges mitochondries. Plan 2, deux myocytes en étoiles sont reliés par l'extrémité des bras et formation de zones sans cytoplasme par liaison des bras d'une même cellule. Plan 3, un gros myocyte avec une zone vide, en triangle qui pulse du fait de la contraction du cytoplasme environnant.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991060401
    Myocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte de sept jours. Succession de plans américains à 24 images/seconde). Les myocytes restent immobiles pendant les 20 h de prise de vues.Puis les battements se synchronisent. Un cardiomyocyte meurt en début de séquence.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991061002
    Myocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte de six jours. Quatre à cinq cellules cardiaques jointives pulsent synchroniquement, formant un tapis cellulaire (3 plans).
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991061901
    Myocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte. Plan moyen montrant la coopération cellulaire entre les fibroblastes et les myocytes cardiaques. Ces derniers, immobiles, sont manipulés par les fibroblastes. Trés belle séquence image/image sur laquelle se rajoute un second plan à 24 images/seconde. Cette séquence arrète le mouvement des cellules et met en évidence les pulsations des myocytes et l'immobilité des fibroblastes.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991061911
    Cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte. Plan moyen montrant les pulsations des myocytes. Le démarrage de la prise de vue est en accéléré, les cellules mobiles sont les fibroblastes. Elles ont des rapports avec des cellules immobiles, les myocytes. Trés belle séquence image/image sur laquelle se rajoute une séquence à 24images/seconde. Cette séquence arrète le mouvement des cellules et montre les pulsations des myocytes. (Grossissement du début = 40 ; grossissement à la fin = 60).
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes - Myofibrilles  
    Cardiomyocytes et fibroblastes - Myofibrilles
    1991062001
    Cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte de deux jours. Trés belle séquence montrant par une succession de plans moyens (à 24 images/seconde) la mise en place d'une nappe de cellules cardiaques qui pulsent de façon synchrone (de 10 à 20 cellules). Chaque plan contient 8 images. En fin de séquences, les myocytes sont parallèles. Ils se déplacent trés peu, et sont mis en place par les fibroblastes.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991062003
    Cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte de deux jours. Plan général montrant les interactions entre les cellules. Les fibroblastes se caractérisent par une grande mobilité. En fin de séquences, les déplacements cellulaires sont réduits, le sol est rempli de cellules ; les myocytes sont grossièrement regroupés.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Cardiomyocytes et fibroblastes  
    Cardiomyocytes et fibroblastes
    1991092701
    Cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) et fibroblastes en culture primaire mixte de trois jours. Plan moyen, organisation des cellules : les fibroblastes trés mobiles s'affairent autour des myocytes, les déplacent, les arrangent.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Pulsations de cardiomyocytes  
    Pulsations de cardiomyocytes
    1992041901
    Plan américain en travelling de pulsations de cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) en culture.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • Pulsations de cardiomyocytes  
    Pulsations de cardiomyocytes
    1992041902
    Plan américain en travelling et plongée de pulsations de cardiomyocytes (cellules cardiaques de rat nouveau né) en culture.
    09/04/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS

  • La minute de Madame Cellule: battements  
    La minute de Madame Cellule: battements
    2000121411
    "Battements" raconte la formation de petits coeurs dans une culture de cellules de coeur de rat. Les deux seuls acteurs en sont les cellules : les cardiomyocytes, qui pulsent au même rythme que le coeur dont ils proviennent, et les fibroblastes, qui par leurs mouvements, visibles seulement en changeant notre façon de voir le temps, s'activent pour former de petits coeurs. Le spectateur est ici entraîné dans un monde inconnu, avec lequel il est cependant en constante relation, puisque ce sont ces mêmes cellules cardiaques qui lui permettent de vivre. Réalisateurs Marcel Pouchelet et Jean-François Ternay. Production Inserm/ CNRS 1999. Durée: 8 min.
    10/27/2008
    Inserm/CNRS

      Inserm/CNRS