PREVAC Centre de vaccination

55 result(s) in 6 ms

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63952
    Le bureau de triage accueille tous les participants de l'essai PREVAC. Les nouveaux volontaires y sont enregistrés et les informations de suivi sont mises à jour pour les participants déjà inclus. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63953
    Bâtiment qui abrite le centre de vaccination. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63954
    Le bureau de triage accueille tous les participants de l'essai PREVAC. Les nouveaux volontaires y sont enregistrés et les informations de suivi sont mises à jour pour les participants déjà inclus. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63955
    Dans la salle des prélèvements. Des volontaires déjà inclus participent à une visite de suivi. Rolande Sangaré, infirmière, fait des prélèvements sanguins. Ces échantillons seront ensuite aliquotes et envoyés dans les laboratoires afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63956
    Dans la salle des prélèvements. Des volontaires déjà inclus participent à une visite de suivi. Rolande Sangaré, infirmière, fait des prélèvements sanguins. Ces échantillons seront ensuite aliquotes et envoyés dans les laboratoires afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63957
    Poche pour le prélèvement pour le suivi des volontaires déjà inclus dans le programme de vaccination. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63958
    Bernard Yaradouno, infirmier, emmène les échantillons de sang prélevés sur des volontaires déjà inclus qui viennent de faire leur visite de suivi au laboratoire du centre. Ces échantillons seront ensuite aliquotes afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63959
    Le laboratoire où sont aliquotes les échantillons de sang prélevés aux volontaire de l'essai. Ces aliquotes seront ensuite envoyés dans des laboratoires. Afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63960
    Le laboratoire où sont aliquotes les échantillons de sang prélevés aux volontaire de l'essai. Ces aliquotes seront ensuite envoyés dans des laboratoires. Afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63961
    Le laboratoire où sont aliquotes les échantillons de sang prélevés aux volontaire de l'essai. Ces aliquotes seront ensuite envoyés dans des laboratoires. Afin de faire le dosage des anticorps. Ils serviront également à la constitution d'une bio-banque qui pourrait être utile pour des recherches futures. 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    PREVAC - Centre de Vaccination de Mafèrinyah
    63962
    Partage de connaissance devant le Centre de Mafèrinyah avec le Docteur Eric D’Ortenzio spécialiste de santé publique Inserm, Coordonnateur Scientifique de l'essai et le Docteur Boni Maxime Ale équipe de Guinée. Sur les 5000 volontaires escomptés par l'essai vaccinal PREVAC pour les 4 pays (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) 2800 ont été inclus au 1er juillet 2018. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er inclus (27 mars 2017), on enregistre 1700 volontaires. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale).
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah,Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah,Conakry
    63963
    Signalétique du Centre de vaccination, Landréah Conakry.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    63964
    Salle de consultation avant la vaccination. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er volontaire inclus (27 mars 2017), l'essai compte 1700 participants. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale). Les vaccinations se font selon le principe du double aveugle. L'infirmier ne sait pas ce qu'il administre et le candidat ce qu'il reçoit. Il peut s'agir de l'un des deux vaccins ou d'un placebo. Les injections sont déterminées par un logiciel de randomisation et préparées dans le secret de la pharmacie.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    63965
    Salle de consultation avant la vaccination. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er volontaire inclus (27 mars 2017), l'essai compte 1700 participants. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale). Les vaccinations se font selon le principe du double aveugle. L'infirmier ne sait pas ce qu'il administre et le candidat ce qu'il reçoit. Il peut s'agir de l'un des deux vaccins ou d'un placebo. Les injections sont déterminées par un logiciel de randomisation et préparées dans le secret de la pharmacie.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    63966
    Salle de consultation avant la vaccination. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er volontaire inclus (27 mars 2017), l'essai compte 1700 participants. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale). Les vaccinations se font selon le principe du double aveugle. L'infirmier ne sait pas ce qu'il administre et le candidat ce qu'il reçoit. Il peut s'agir de l'un des deux vaccins ou d'un placebo. Les injections sont déterminées par un logiciel de randomisation et préparées dans le secret de la pharmacie.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    63967
    Salle de consultation avant la vaccination. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er volontaire inclus (27 mars 2017), l'essai compte 1700 participants. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale). Les vaccinations se font selon le principe du double aveugle. L'infirmier ne sait pas ce qu'il administre et le candidat ce qu'il reçoit. Il peut s'agir de l'un des deux vaccins ou d'un placebo. Les injections sont déterminées par un logiciel de randomisation et préparées dans le secret de la pharmacie.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    PREVAC - Centre de Vaccination de Landréah Conakry
    63968
    Salle de consultation avant la vaccination. L'objectif de 2500 participants attendu pour la seule Guinée est en bonne voie puisque 15 mois après le 1er volontaire inclus (27 mars 2017), l'essai compte 1700 participants. En Guinée, deux centres de vaccination ont été mis en place, l’un à Conakry (dans une zone urbaine) et l’autre à Mafèrinyah (dans une zone rurale). Les vaccinations se font selon le principe du double aveugle. L'infirmier ne sait pas ce qu'il administre et le candidat ce qu'il reçoit. Il peut s'agir de l'un des deux vaccins ou d'un placebo. Les injections sont déterminées par un logiciel de randomisation et préparées dans le secret de la pharmacie.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    63969
    Le professeur Yazdan Yazdanpanah, Inserm, directeur de l'institut d'Immunologie, Inflammation, Infectiologie et Microbiologie en réunion pour un bilan d'étape de l'essai PREVAC sur les plans scientifiques et opérationnels. Sont présents les trois promoteurs: l'Inserm, NIH (National Institute of Health), et LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) ; les représentants des quatre pays participants (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) ; l'ONG Alima ainsi que les deux laboratoires pharmaceutiques Merck et Janseen. La réunion a lieu dans les locaux de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Ministère de la Santé, Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    63970
    Le professeur Yazdan Yazdanpanah, Inserm, directeur de l'institut d'Immunologie, Inflammation, Infectiologie et Microbiologie en réunion pour un bilan d'étape de l'essai PREVAC sur les plans scientifiques et opérationnels. Sont présents les trois promoteurs: l'Inserm, NIH (National Institute of Health), et LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) ; les représentants des quatre pays participants (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) ; l'ONG Alima ainsi que les deux laboratoires pharmaceutiques Merck et Janseen. La réunion a lieu dans les locaux de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Ministère de la Santé, Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    63971
    Le professeur Deborah Watson-Jones de la LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) en réunion pour un bilan d'étape de l'essai PREVAC sur les plans scientifiques et opérationnels. Sont présents les trois promoteurs: l'Inserm, NIH (National Institute of Health), et LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) ; les représentants des quatre pays participants (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) ; l'ONG Alima ainsi que les deux laboratoires pharmaceutiques Merck et Janseen. La réunion a lieu dans les locaux de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Ministère de la Santé, Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    63972
    Jean-Marc Grosgurin, ambassadeur de France en Guinée, et Hélène Espérou, directrice du pôle de recherche clinique de l'Inserm en réunion pour un bilan d'étape de l'essai PREVAC sur les plans scientifiques et opérationnels. Sont présents les trois promoteurs: l'Inserm, NIH (National Institute of Health), et LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) ; les représentants des quatre pays participants (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali) ; l'ONG Alima ainsi que les deux laboratoires pharmaceutiques Merck et Janseen. La réunion a lieu dans les locaux de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Ministère de la Santé, Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    PREVAC- Réunion du consortium de recherche en Guinée
    63973
    Le docteur Boni Maxime Ale de l'équipe guinéenne de l'Inserm en réunion à Conakry. Consortium international pour un bilan d'étape de l'essai PREVAC sur les plans scientifiques et opérationnels. Sont présents les trois promoteurs: l'Inserm, NIH (National Institute of Health), et LSHTM (London School of Hygiene and Tropical Medecine) Les représentants des quatre pays participants (Guinée, Sierra Leone, Libéria et Mali). L'ONG Alima. Et les deux laboratoires pharmaceutiques Merck et Janseen. La réunion a lieu dans les locaux de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire du Ministère de la Santé Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    63974
    Consultation le docteur Barry reçoit Esther Loua. Plus de 800 personnes sont suivies dans le cadre du projet PostEboGui, financé par l'Inserm, dans les locaux du CERFIG à Conakry. Les guéris d'Ebola souffrant majoritairement de céphalées, douleurs articulaire, troubles oculaires, peuvent consulter à la fois des médecins, sociologues et des travailleurs sociaux. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    63975
    Consultation du docteur Barry, plus de 800 personnes sont suivies dans le cadre du projet PostEboGui, financé par l'Inserm, dans les locaux du CERFIG à Conakry. Les guéris d'Ebola souffrant majoritairement de céphalées, douleurs articulaire, troubles oculaires, peuvent consulter à la fois des médecins, sociologues et des travailleurs sociaux. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    63976
    Consultations du docteur Barry. plus de 800 personnes sont suivies dans le cadre du projet POSTEBOGUI, financé par l'INSERM, dans les locaux du CERFIG à Conakry. Les guéris d'Ebola souffrant majoritairement de céphalées, douleurs articulaire, troubles oculaires, peuvent consulter à la fois des médecins, sociologues et des travailleurs sociaux.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    63977
    Le Professeur Abdoulaye Touré, coordinateur PostEboGui. Plus de 800 personnes sont suivies dans le cadre du projet PostEboGui, financé par l'Inserm, dans les locaux du CERFIG à Conakry. Les guéris d'Ebola souffrant majoritairement de céphalées, douleurs articulaire, troubles oculaires, peuvent consulter à la fois des médecins, sociologues et des travailleurs sociaux. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    POSTEBOGUI - CERFIG (Centre de Formation et de Recherche en Infectiologie de Guinée)
    63978
    Ce site présente le programme de recherche opérationnelle. Plus de 800 personnes sont suivies dans le cadre du projet, PostEboGui, financé par l'Inserm, dans les locaux du CERFIG à Conakry. Les guéris d'Ebola souffrant majoritairement de céphalées, douleurs articulaire, troubles oculaires, peuvent consulter à la fois des médecins, sociologues et des travailleurs sociaux. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • EBOLA - L'Engagement Communautaire
    EBOLA - L'Engagement Communautaire
    63979
    L'un des enjeux majeurs du la réussite de l'essai vaccinal PREVAC repose sur la participation des populations et le recrutement de volontaires. S'appuyant sur des anthropologues et des responsables de l'engagement communautaire, des promoteurs de l'essai multiplient les réunions de sensibilisation dans les quartiers. Ils y font une présentation de l'Inserm, de l'ONG Alima, un historique de l'épidémie et enfin de l'étude PREVAC avant d'initier un échange avec les populations. Sylvain Faye, anthropologue de l'Université de Dakar. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • EBOLA - L'Engagement Communautaire
    EBOLA - L'Engagement Communautaire
    63980
    L'un des enjeux majeurs du la réussite de l'essai vaccinal PREVAC repose sur la participation des populations et le recrutement de volontaires. S'appuyant sur des anthropologues et des responsables de l'engagement communautaire, des promoteurs de l'essai multiplient les réunions de sensibilisation dans les quartiers. Ils y font une présentation de l'Inserm, de l'ONG Alima, un historique de l'épidémie et enfin de l'étude PREVAC avant d'initier un échange avec les populations. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick

  • EBOLA - L'Engagement Communautaire
    EBOLA - L'Engagement Communautaire
    63981
    L'un des enjeux majeurs du la réussite de l'essai vaccinal PREVAC repose sur la participation des populations et le recrutement de volontaires. S'appuyant sur des anthropologues et des responsables de l'engagement communautaire, des promoteurs de l'essai multiplient les réunions de sensibilisation dans les quartiers. Ils y font une présentation de l'Inserm, de l'ONG Alima, un historique de l'épidémie et enfin de l'étude PREVAC avant d'initier un échange avec les populations. Conakry, Guinée.
    07/10/2018
    Inserm/Delapierre, Patrick

    Inserm/Delapierre, Patrick